Mercredi dernier, j'ai assisté à l'Opéra Garnier à une représentation de ballets intitulée "Hommage à Jérome Robbins".  J'ai ainsi découvert trois ballets, chorégraphiés par Jérome Robbins sur des musiques de Ravel et de Chopin. Un seul adjectif me vient à l'esprit pour qualifier cette représentation que j'ai pu apprécier du haut de  ma baignoire n°17...Magnifique! Jérome Robbins, décédé il y a tout juste 10 ans, fait partie des chorégraphes  très innovants. Le dernier ballet représenté, "Le concert ou les malheurs de chacun", crée en 1956, m'a tout particulièrement impressionné par sa modernité. La mise en scène, les décors, et la multitude de personnages créent un genre de ballet particulier mixant à la fois du théatre et de la danse.

J'en viens maintenant à la mode. Cette représentation de ballets m'a fait replonger dans mes inspirations tirées de la danse. Dans deux posts précédents, l'un consacré au cas de la jupe bouffante, l'autre au tutu, je m'étais déjà légèrement aventurée dans ce milieu. Depuis la semaine dernière, j'ai franchi encore un pas, empruntant au monde de la danse non seulement un tutu mais également un justaucorps. Evidemment, pour ne pas faire total look danseuse, j'ai mixé ces deux éléments avec des pièces plus rock!

Je profite de ce post pour vous présenter 4 de mes 16 nouvelles acquisitions (trouvées dans mes vieilles affaires restées à la maison ou dans celles de mes parents, mais aussi dans des solderies, sur Ebay....):

  • le justaucorps Repetto appartenait à ma maman (j'ai peur que vous pensiez que je dépouille la penderie de ma pauvre maman! Ne vous inquiétez pas, ma maman cherche plutot à se débarrasser de ses affaires! Heureusement que je suis là!);

  • la jupe tutu marron glacé Repetto a été achetée sur Ventes Privées lors de la vente enfants de Repetto;

  • la ceinture à gros noeud vernis noir provient de chez Newlook et coute la modique somme de 9 Euros...J'ai craqué sur cette ceinture dès que je l'ai vue! Je portais ma jupe tutu Repetto cette après-midi là, et je trouvais qu'il me manquait quelque chose à la taille pour habiller le vulgaire élastique de ma jupe... 

  • les escarpins vintage Charles Jourdan viennent de Ebay et m'ont couté 10 Euros...Bref, une très bonne affaire! Ils ne sont pas trop hauts, sont originaux de par leur forme, leurs petits trous et leur couleur, sont confortables car déjà portés...Je les adore!

                           Justaucorps Repetto, jupe tutu Repetto, ceinture Newlook, escarpins Charles Jourdan

                                                            IMGP0467

Justaucorps Repetto, jupe Repetto, ceinture Newlook, escarpins Charles Jourdan, perfecto Max Mara

                                                            IMGP0471

                                                                 Ceinture élastiquée à noeud vernis noir Newlook

                                          IMGP0475

                                                   Perfecto marron Max Mara (de la collection automne-hiver 2007/2008)

                                          IMGP0477

                                                         Jupe tutu marron glacé Repetto (taille 16 ans au rayon enfant)

                                          IMGP0481

                                                                                Escarpins bleus vintage Charles Jourdan

                                          IMGP0479

                                                                           Escarpins bleus vintage Charles Jourdan

                                                           IMGP0478

Si l'on souhaite ne pas avoir le total look danseuse, il faut, je pense, éviter deux écueils:

  • le port du gilet cache coeur;

  • le port de ballerines.

J'aime assez ce look décallé...Et vous?

NB: pour celles qui sont intéressées par les différentes relations et les interconnections qui existent entre la danse et la mode, il y a jusqu'au 4 octobre, aux Galeries Lafayette Haussmann, des expositions et des spectacles en tous genres, ainsi que des pièces de mode exclusives dédiées à la danse.